Les pessimistes disent que le 1er août c'est le début de la fin. Les autres profitent pleinement de l'été, entre glandouille puissance 10, job d'été harassant ou balades touristiques en tout genre. Une question subsiste : faut-il «préparer» la rentrée qui, inexorablement se profile à l'horizon ? Et si oui, ça veut dire quoi, hein, au juste ?

> Lire la suite sur Jeunes O'Centre

© Août 2014 - Texte Laurent Geneix pour le Conseil régional du Centre

visuel prépa rentrée